Mission Nouvelle-Aquitaine 

Depuis 2018, efFORMip accompagne le développement et la promotion de la prescription d’activités physiques en Nouvelle-Aquitaine

2020

efFORMip continue à accompagner les instances régionales des territoires Néo-Aquitains

(Région, ARS, JSCSCS) pour permettre le développement  opérationnel du programme PEPS  sur toute la grande  région.

 

Différents axes de travail sont engagés : animer le réseau, promouvoir le programme PEPS auprès de partenaires  ( médecins, collectivités, structures sportives, mutuelles…), aider aux référencement des structures  sportives dans les différents programmes,  réactualiser les outils du programme, tout ceci avec l'appui  des coordonnateurs départementaux et les instances territoriales de coordination déjà en place.

 

Au vu du contexte particulier de cette année, certaines actions de terrain ont dû être suspendues voir reportées, mais le dispositif s'adapte à la crise sanitaire que nous traversons actuellement afin d'aider une population sédentarisée  à retrouver les chemins de l’ activité physique pour le bien-être et la santé de tous. 

 

2019

En 2019, le dispositif PEPS a été opérationnalisé et développé dans les différents territoires grâce à l’intégration de coordonnateurs référents dans plusieurs départements.

Le site internet du programme PEPS a été officiellement lancé début octobre 2019 : https://www.peps-na.fr/galerie

La plateforme de référencement a également été activée fin octobre 2019 : https://referencement.peps-na.fr/home

 

Objectif de la mission initiale : la préfiguration

Déclinaison opérationnelle du dispositif de prescription d’activité physique en Nouvelle-Aquitaine conçu sur la base des travaux de 4 groupes de travail pilotés par l’ARS, la DRJSCS et le Conseil Régional dans le cadre du Plan Régional Sport Santé Bien-Être néo-aquitain :

  • Prescription et mobilisation des acteurs de santé
  • Formation de l'encadrement
  • Identification et valorisation de l'offre
  • Parcours et outils d'évaluation

L’objectif était de mettre en réseau tous les acteurs locaux dans le but de garantir à la population néo-aquitaine qui pourrait être concernée par le dispositif, une seule et même proposition d’offre de prise en charge par l’activité physique et de mettre en œuvre les travaux collectifs à travers notamment la formalisation et la production d’outils (ex : outils de communication salle d’attente, ordonnancier pour le médecin, mallette pour l’évaluation complémentaire, questionnaire pour le référencement et la valorisation de l’offre...).

 

Avec la contribution des acteurs oeuvrant sur le territoire, efFORMip a dressé un état des lieux, puis proposé le soutien technique et opérationnel le plus adapté à chaque territoire.

 

Les parties prenantes impliquées dans le dispositif interviennent à différents niveaux afin d’en assurer un déploiement cohérent et harmonisé. L'objectif général consiste à développer, sur un mode de fonctionnement multi-partenarial, la prescription d'activité physique pour les porteurs de pathologies chroniques et pour toute personne sédentaire, potentiellement à facteurs de risques.

 

Contexte de la mission initiale

Conformément à l’instruction n° DS/DSB2/DGS/DGCS/2012/434 du 24 décembre 2012, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) pilotent le dispositif de façon interministérielle et transversale pour placer le sport comme outil de santé publique. La Région Nouvelle-Aquitaine volontairement impliquée sur ce champ co-pilote également le plan d’actions régional Sport Santé Bien-Être. Les trois institutions ont décidé de confier, en 2018 pour une période de préfiguration de 6 mois, la mission d’opérationnalisation du dispositif à l’association efFORMip. Cette mission a depuis été reconduite en fonction de nouveaux objectifs.