Mission Nouvelle-Aquitaine 

Courant 2018, efFORMip s’est vue confier une mission en Nouvelle-Aquitaine pour accompagner le développement et la promotion de la prescription d’activités physiques dans cette région. Ce projet a officiellement débuté au mois de novembre 2018 et s’étendra dans un premier temps jusqu’au printemps 2019 (mission de préfiguration).

Objectif de la mission

Déclinaison opérationnelle du dispositif de prescription d’activité physique en Nouvelle-Aquitaine conçu sur la base des travaux de 4 groupes de travail pilotés par l’ARS, la DRJSCS et le Conseil Régional dans le cadre du Plan Régional Sport Santé Bien-Être néo-aquitain :

- "Prescription et mobilisation des acteurs de santé",
- "Formation de l'encadrement",
- "Identification et valorisation de l'offre",
- "Parcours et outils d'évaluation".

L’objectif est de mettre en réseau tous les acteurs locaux dans le but de garantir à la population néo-aquitaine qui pourrait être concernée par le dispositif, une seule et même proposition d’offre de prise en charge par l’activité physique et de mettre en œuvre les travaux collectifs à travers notamment la formalisation et la production d’outils (ex : outils de communication de la salle d’attente, ordonnancier pour le médecin, mallette pour l’évaluation complémentaire, questionnaire pour le référencement et la valorisation de l’offre...).

Fin 2018 / début 2019, des rencontres sont programmées dans les 12 départements de la région avec pour objectif, dans un 1er temps, de dresser un état des lieux le plus précis à la fois des forces en présence et aussi des difficultés, freins et besoins exprimés par chacun pour dans un 2nd temps proposer le soutien technique et opérationnel le plus adapté à chaque territoire. Le socle commun proposé aux acteurs locaux pour pouvoir disposer des outils et procédures du dispositif régional (identification et valorisation au travers d’une charte par exemple) est celui qui a été défini collégialement dans les 4 groupes de travail.

 

Contexte de la mission

Conformément à l’instruction n° DS/DSB2/DGS/DGCS/2012/434 du 24 décembre 2012, l’Agence Régionale de Santé (ARS) et la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS) pilotent le dispositif de façon interministérielle et transversale pour placer le sport comme outil de santé publique. La Région Nouvelle-Aquitaine volontairement impliquée sur ce champ co-pilote également le plan d’actions régional Sport Santé Bien-Être. Les trois institutions ont décidé de confier, pour une période de préfiguration de 6 mois, la mission d’opérationnalisation du dispositif à l’association efFORMip.