Les questions courantes des encadrants sportifs

Que doit faire l’encadrant sportif après sa formation pour accueillir des patients dans la structure ?

  • Après la formation un lien pour accéder à un questionnaire google vous sera envoyé par mail. Sur la base de vos réponses nous référencerons les activités au sein desquelles vous pourrez accueillir des patients afin que nous puissions vous les orienter. 
  • Une convention vous sera transmise afin d’établir un partenariat avec chacune des structures au sein desquelles vous exercez
  • Chaque année, vous serez sollicité afin d’actualiser les informations sur la capacité d’accueil des patients dans vos structures. Dans le cas où vous ne pourriez plus accueillir de nouveaux patients en cours d’année, nous vous demandons de nous le faire savoir.

 

Est-ce que la structure doit créer un cours spécifiquement dédié aux patients efFORMip ?

EfFORMip ne vous demande pas de créer un nouveau cours. Vous accueillez les patients dans vos cours préexistants avec l’objectif de les intégrer dans un groupe. 

 

Est-ce que l’encadrant sportif doit se présenter auprès des médecins du territoire afin qu’ils orientent directement les patients efFORMip vers la structure ? 

Vous êtes libre d’aller à la rencontre des médecins de votre territoire pour développer votre réseau, établir une relation avec les médecins et présenter l’activité que vous proposez. Toutefois, l'orientation de patients dans le cadre de notre programme passe systématiquement par notre équipe et ne se fait pas directement par le médecin (mais celui-ci pourrait être amené à recommander à d'autres patients non bénéficiaires du programme efFORMip de vous contacter).

 

Combien de patients vont être orientés vers l’encadrant sportif pour la pratique des APS au sein de la structure ?

L’entrée du patient dans le dispositif se fait par le médecin efFORMip qui va l’inclure.

Le nombre de patients orientés vers l’encadrant sportif ne peut donc pas être chiffré et dépend dans un premier temps du médecin et dans un second temps de la prescription qui va indiquer le type de pratique d’APS recommandé. 

A l’inverse, il serait pertinent que l’encadrant sportif mentionne à efFORMip le nombre de patients qu'il peut accueillir dans sa structure. 

 

 

Est-ce que la convention de partenariat entre efFORMip et la structure doit être signée annuellement ?

La convention de partenariat se reconduit tacitement chaque année dans la mesure où elle n’a pas subi de modifications de son contenu par efFORMip. Le cas échéant, une nouvelle convention de partenariat vous sera transmise et devra être signée par le représentant de votre structure.

 

 

En tant qu’encadrant sportif quelles sont mes obligations envers efFORMip et les patients qui me seront orientés ?

Les engagements envers efFORMip sont référencés dans la convention de partenariat :

  • Accueillir et accompagner les usagers dans sa structure : une séance découverte offerte, une pratique adaptée et sécurisée et des bilans de la participation des patients à adresser à efFORMip
  • Assurer la logistique de la prise en charge de l’usager (matériel, assurance de responsabilité civile…)
  • Encadrement de deux séances d’APS par semaine + une séance conseillée en autonomie
  • Proposition au patient de passer au moins 2 des 3 sessions de tests de condition physique prévues

 

En tant qu’encadrant sportif, j'exerce dans une structure privée marchande, est-ce que je peux accueillir des patients dans cette structure ?

En règle générale, efFORMip oriente vers le tissu associatif et les collectivités territoriales. Toutefois, une charte a été créée et sous réserve que cette structure privée marchande y adhère et que le Bureau de notre association valide ce partenariat, nous pouvons passer une convention spécifique avec elle. Nous attirons cependant votre attention sur le fait que nous orientons prioritairementles patients vers des associations ou des collectivités territoriales.

 

 

Suite à l’inscription du patient, comment faire pour obtenir le remboursement des 100€ par efFORMip ?

Le remboursement du montant maximum de 100€ est conditionné à la réalisation des tests de condition physique par le patient. Après la réalisation du premier test, la structure adresse une facture équivalente à 50% du montant total de l'adhésion sportive (avec un plafond de 50€ maximum) à efFORMip en y joignant un RIB. A réception, le règlement par virement bancaire sera effectué par efFORMip. Après la réalisation du test de fin de protocole, la même procédure est à suivre pour obtenir le remboursement du solde (là encore, 50€ maximum).

 

L’inscription du patient est supérieure au montant remboursé par efFORMip (100€), comment dois-je procéder pour le règlement de la totalité de l’inscription ?

Le patient vous règle directement le différentiel entre le coût total de son adhésion et le montant pris en charge par efFORMip. Dans la mesure où le règlement de la participation financière d’efFORMip (100€ maximum) est conditionné à la réalisation des tests de condition physique par le patient, nous vous recommandons de demander un chèque de caution au patient. L'existence de cette caution constituera un levier important pour inciter le patient à bien réaliser tous les tests prévus dans le protocole. Et le suivi de l'ensemble du programme est une clé importante de la pérennisation de l'activité physique.

 

Je reçois un patient orienté par efFORMip mais il n’a pas de prescription, quelle conduite à tenir ?

Vous ne devez pas proposer d’encadrement de séances à une patient orienté par efFORMip sans prendre connaissance de sa prescription. Contactez-nous ! 

 

Des éléments ne me paraissent pas clairs dans la prescription du patient, quelle conduite à tenir ?

Vous pouvez contacter directement le médecin prescripteur pour obtenir les précisions nécessaires. En cas de difficulté pour entrer en contact avec lui, efFORMip se tient à votre disposition pour vous conseiller et vous aider à relayer vos questions auprès du médecin. 

 

Cela fait 3 semaines que je n’ai plus de nouvelles d'un patient (ou un patient participe de manière très aléatoire aux séances), quelle conduite à tenir ?

Face à ce type de difficultés, le travail en réseau est particulièrement important ! Nous vous invitons à nous faire part de ce type d'information. Nous ferons le point avec le patient sur les raisons de ses absences. Notre objectif sera de le remobiliser et de le motiver à nouveau pour pratiquer. Notre équipe vous tiendra informé des résultats de ces démarches.

 

D’un point de vu organisationnel, il me parait complexe de pouvoir réaliser les tests de condition physique du patient dans le cadre de ma structure, quelle conduite à tenir ?

La réalisation des tests de condition physique conditionne le remboursement efFORMip de 100 € (maximum). Une solution doit absolument être trouvée pour la réalisation des tests pour chaque patient. Vous pouvez orienter le patient vers les sessions de tests départementales encadrées par un éducateur sportif référent efFORMip. Il est possible que le test intermédiaire soit réalisé en autonomie après s’être assuré que le patient en est capable. 

 

La saison sportive se termine, quel est mon rôle auprès du patient ?

A la fin de la saison vous devez inviter le patient à réaliser sa dernière session des tests de condition physique. Comme pour un adhérent ordinaire votre rôle est de pérenniser la pratique de l’activité physique et sportive et d’encourager la reprise sur la saison suivante. 

 

L’encadrant sportif arrête son activité au sein d’une structure partenaire d’efFORMip, quelles sont les répercutions ?

Dans le cas où il n’y a pas d’autre encadrant sportif formé efFORMip au sein de la structure, la convention est dénoncée et efFORMip stoppe donc l’orientation des patients vers la structure en question.